Éditorial

Chers Collègues,

Alors que de nombreux progrès ont été réalisés dans la connaissance du rôle de l’infiltrat immunitaire intra-tumoral sur la progression tumorale et la métastase, le rôle des fibroblastes est un domaine qui reste encore à explorer. Les fibroblastes ont été longtemps considérés comme favorisant la croissance tumorale par la sécrétion de TGF-bêta et de protéines de la matrice extracellulaire (collagène par exemple). Cependant, des études récentes suggèrent qu’ils sont capables de présenter des antigènes tumoraux, de dialoguer avec les différents types cellulaires du microenvironnement, de jouer un rôle dans les défenses antitumorales, pouvant ainsi fournir de nouvelles cibles thérapeutiques. Ces questions sont abordées dans la « Mise au Point » réalisée par Andrei Turtoi.

L’un des articles brefs concerne un travail présenté à l’ESMO et sous presse dans la revue Nature (Florent Petitprez et al.). Il s’agit de l’identification, dans les sarcomes des tissus mous, d’un groupe de patients dont les tumeurs ont un infiltrat immunitaire particulièrement riche en lymphocytes B et en structures lymphoïdes tertiaires (SLT), et où 50 % des patients répondent à l’immunothérapie. Les études prospectives en cours nous montreront si les SLT deviennent un biomarqueur de réponse dans cette pathologie. L’oeil de l’interne présente une intéressante analyse comparative d’études très prometteuses de phase III de combinaison en première ligne de nivolumab/axitinib par rapport à nivolumab/ipilimumab. Avec des taux de réponse à peu près identiques dans ces deux combinaisons, la question traitée par Cédric Pobel et al. est : quel doublet faut-il privilégier ? […]

Pr Catherine SAUTÈS-FRIDMAN
Rédactrice en chef de la Revue Immunité & Cancer

Volume 3 – Numéro 4

Octobre – Décembre 2019

AU SOMMAIRE

Mise au point

Les fibroblastes associés au cancer, modulateurs de l’immunité tumorale
Marie-Alix POUL, Andrei TURTOI

Dossier thématique

Prise en charge des effets indésirables de l’immunothérapie des cancers
Jean-Marie MICHOT, Stéphane CHAMPIAT, Olivier LAMBOTTE

Cas clinique

Les défis de la prise en charge des syndromes paranéoplasiques neurologiques
Niaina Ezra RANDRIAMANOVONTSOA, Hayat ERRACHI, Valère LITIQUE, François SELLAL, Jean-Philippe OSTER, Jean-Marc LIMACHER

Article Bref

Classification immunitaire des sarcomes des tissus mous : réponse à l’immunothérapie et rôle des structures lymphoïdes tertiaires
Florent PETITPREZ

Les lymphocytes T régulateurs, responsables de l’hyperprogression sous immunothérapie par anti-PD-1 ?
Paul GARCIA, Rébecca LABOUREUR, Maïlys ROBELET

Œil de l’interne

Quelle combinaison privilégier en première ligne métastatique dans le carcinome rénal à cellules claires à l’ère des inhibiteurs de point de contrôle immunitaire ?
Etude comparative de deux études de phase III : CheckMate 214 et Keynote 426
Cédric POBEL, Yann-Alexandre VANO, Nicolas EPAILLARD

Nos Atouts

ADN

Mieux comprendre
pour mieux traiter

Positionnement

1ère et unique revue francophone trimestrielle dédiée à l’immuno-oncologie

Comités

Scientifique et éditorial
PLURIDISCIPLINAIRES

ligne éditoriale

Un éclairage scientifique et pédagogique sur l’actualité en immuno-oncologie

Aller à la barre d’outils